#

Conseils pour identifier les moisissures dans la maison

La moisissure à l’intérieur des maisons a récemment reçu beaucoup d’attention de la part des médias et les moisissures noires toxiques sont au centre d’une grande partie de ce sensationnalisme. Officiellement connu comme “Stachybotrys”, cette souche provoque une variété de problèmes de santé pour les propriétaires de maisons exposées, allant de l’irritation des muqueuses du nez et de la gorge à des cas plus extrêmes de nausées, de vomissements et même de saignements des poumons. Heureusement, les moisissures noires toxiques sont moins fréquentes que beaucoup pourraient l’imaginer, de nombreuses moisissures de maisons communes n’étant ni noires, ni toxiques. Cet article jettera un peu de lumière sur les différentes variétés de moisissures domestiques et décrira leurs emplacements communs afin que les propriétaires puissent régler le problème plus efficacement à l’aide d’un professionnel.


 L’identification des zones de danger pour la moisissure est relativement facile, bien que la localisation directe des moisissures en début de croissance puisse s’avérer plus difficile. Le moindre soupçon d’inondation ou de dégât d’eau doit être étudié le plus tôt possible. Les taches d’eau, la condensation et l’altération de la couleur sur les murs, les sols et les plafonds, sont habituellement des signes de présence de moisissures. Les murs bombés, fléchis ou déformés, sont également de puissants indicateurs que l’humidité a pénétré à l’intérieur et est susceptible de s’installer dans les points de dégâts visibles.

Une fois que vous avez localisé la moisissure, il y a certains repères visuels de base que vous pouvez chercher pour pourvoir distinguer la souche et la gravité du problème. Les moisissures viennent dans une variété de couleurs. De nombreux propriétaires sont soulagés de constater que des dépôts de sel inoffensifs déclenchant une efflorescence sont souvent confondus avec des moisissures blanches. La moisissure rose, appelée “Aireobasidium”, se développe en général à l’extérieur, mais peut déclencher une variété d’allergies lorsqu’elle est présente à l’intérieur de la maison. Les moisissures jaunes, appelées “Serpula lacrymans”, se retrouvent généralement près des forêts, où elles se nourrissent et provoquent la sécheresse et la pourriture des fibres. Enfin, la moisissure bleue ou verte, connue comme “Penicillium”, se propage très rapidement et peut causer des réactions allergiques, des infections chroniques des sinus, et agir comme un irritant pour les poumons.

Quelle que soit la couleur ou le type de moisissures que vous avez identifié, il faut agir immédiatement. Une présence visible de moisissure indique probablement la présence d’une colonie de moisissures cachée à la vue. Même la plus petite parcelle de moisissure peut se propager et en trouver une trace, peu importe sa taille, signifie que votre domicile possède les conditions propices à sa croissance. Cette information est destinée à améliorer votre consultation avec un professionnel.

Voyez comment Steamatic Canada change des vies

J’apprécie le fait que vous ayez mis beaucoup d’effort pour satisfaire la cliente. Également, lors de notre déplacement mutuel, tu (Emelie) as bien rassuré la cliente et expliqué en détail les interventions qui étaient nécessaires pour la suite des choses. Je suis grandement satisfait de pouvoir compter sur toi et ton équipe lorsque le besoin se fait sentir et ainsi savoir que nos clients sont entre bonnes mains. J’aimerais prendre le temps de vous remercier, toi et Steamatic Vaudreuil, pour votre professionnalisme et votre dévouement envers nos clients. Merci encore une fois.

M. Léger, expert en sinistre - Steamatic Vaudreuil-Salaberry